Fête médiévale à Châtenois le 9 juin

Le programme de l’émission 2013 de cette fête bien connue en Alsace centrale et au-delà est ici.

Je vous y montrerai la teinture à la garance, cette plante dont la racine a une longue histoire en teinture. Des rouges, des roses et des orangés naîtront sous vos yeux. Je vous ferai découvrir les parentes de la garance, nos rubiacées locales que sont le gaillet et l’aspérule.

Et je ne manquerai pas de vous raconter quelques histoires de maîtres teinturiers en rouge, il y en a de savoureuses !

Rendez-vous donc le dimanche 9 juin dans le jardin des plantes textiles et tinctoriales de Châtenois.

 

Publié dans Non classé

Couleurs de printemps

Quelle est donc la couleur du printemps ?

VERT me direz-vous, en pensant aux petites plantules qui pointent le bout de leurs cotylédons, ces deux fausses feuilles qui apparaissent en premier lorsqu’une graine germe.

Je ne suis pas de votre avis, regardez plutôt :

premières feuilles de rosier

Les premières feuilles d’un rosier

et encore :

pousses de pivoine

Les pousses d’une de mes pivoines

Alors moi, je dis que la couleur du printemps, c’est le ROUGE !

C’est pourquoi la dernière semaine de mars, j’ai choisi d’expérimenter la teinture avec des racines de garance séchées (rubia tinctorium). J’ai préparé ma laine en la mordançant avec de l’alun de potasse, puis j’ai fait différentes expériences en m’inspirant d’un message de Jenny Dean, daté 12 février 2012 . Et voilà le résultat :

Rouges garance, Sélestat, mars 2013

Rouges garance

Il fallait bien mettre de la couleur dans la grisaille de cette fin mars, non ?

Publié dans Non classé